:::: MENU ::::

La Voix du Fondus n°1, 2013

  • Fév 22 / 2012
  • 0
Voix du Fondus

La Voix du Fondus n°1, 2013

Lettre ouverte

entre Lions de Lyon et Rhône-Alpes

 

ASSEMBLEE GENERALE

ORDRE DU JOUR

18H30 : Ouverture de l’AG ; désignation du Bureau : PDT

18H45 : Bilan moral de l’exercice 2012 : PDT

18H50-19H00 : Administration générale 2012 et prévisionnel 2013 : SG

19H00-20H00 : Actions générales et tutorats 2012 ; actions et tutorats 2013.

19H00 :                        -Médicosocial : JPE 

19H15 :                        -Enseignement : JPE

19H30 :                        -Technique : SE

19H45 :                       -Recherche : FB 

20H00 : Bilan financier de l’exercice 2012 et prévisionnel 2013 : SB

20H15 : Questions diverses. Mise à jour RI et Statuts. Conventions.

 

Bulletin de participation et réservation

1

– Assemblée Générale en date du : 12/03/13 à 18H30

Tuteurs et Secrétaires des CSTB, Directeurs de Départements,

Membres du Comité de Parrainage et du Comité Directeur.

ASTB, 10 rue des Tulipes, 69680 Chassieu

06 14 39 85 51 –  sport.trav.biol@gmail.com

2

– Réunion conviviale en date du : 12/03/13 à 20H30

Tous les membres des CSTB ainsi que leurs invités.

Le lieu sera précisé ultérieurement et individuellement

 

Nom :…………………….Prénom :…………………Adresse :………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Tel………………………..Mail……………………………………………………………………………………

Nombre de participations : N =…

 

Bulletin à retourner à ASTB, 10 rue des Tulipes, 69680 Chassieu

au plus tard le 2 Mars 2013

 

accompagné d’un chèque signé, libellé à « ASTB », du montant total correspondant à votre régularisation soit :

– de don(s) ***  affecté(s) au tutorat et à son département de rattachement:

« actif (s)» membres du C.D. et/ou du Comité de Parrainage par an : …….200€ x N

« bienfaiteur(s) » par action : …….……………………………………..………> 30€ x N

 

– d’adhésion(s) ou de participation(s) aux frais d’organisation :

« actif (s)» non membres du C.D. et/ou du Comité de Parrainage par an : ..200€ x N

« sympathisant(s) » par action :……………………………………………………30€ x N

« parrainé(s) » et à revenus modestes non imposables par action : ………… 15€ x N

***Reçu fiscal délivré

 

 

Département Médicosocial

Les Actions générales d’assistance

Après la clôture du tutorat Tobsta qui a mis en lumière les difficultés de suivre l’utilisation correcte des aides financières allouées pour des actions caritatives ou humanitaires menées à l’étranger, le Comité Directeur a pris la décision de limiter ces actions d’assistance et solidarité à l’étranger aux demandes de tutorats dont les responsables étaient susceptibles de suivre régulièrement sur place les actions subventionnées tout en ayant la possibilité d’être périodiquement présents aux réunions du Comité Directeur.

Certaines actions comme celles menées par exemple avec Electriciens Sans Frontières ou Bugey Sans Frontières se sont cependant poursuivies, mais à titre individuel et personnel, et sans impliquer directement l’ASTB et sa gestion sauf à leur offrir épisodiquement un espace d’expression sur notre site. En revanche, d’autres demandes telles que celles émanant d’associations œuvrant sur le territoire national ont été enregistrées comme potentiellement susceptibles de faire l’objet de tutorats à venir, par exemple l’ARC, les Torocinelles, etc.

Le tutorat «Vieplus »

Ce tutorat qui a pour objectif de répertorier et mettre à disposition des sites susceptibles d’être équipés et aidés pour accueillir des personnes en difficulté, inadaptées ou handicapées nécessitant une prolongation des activités de rééducation avant réinsertion, est renouvelé pour l’année 2013.

La période hivernale peu propice aux expérimentations sur le terrain a été réservée à une mise en forme des résultats déjà obtenus sur différents circuits. Sur la douzaine de circuits « rééducation » éligibles (cf ; Bull. ASTB N°1 et N°4 2012), huit sont en cours de validation et trois ont été  enregistrés au catalogue des circuits labellisés : il s’agit des circuits « Planfoy » près de Saint Etienne (42), « Pré de l’Arc » près de Prapoutel (38), « Rovorée » près d’Yvoire (74).

En attendant les beaux jours une série expérimentale d’épreuves de marche en laboratoire à différentes pentes et vitesses a été initiée en février et se terminera mi-mars : elle a pour objectif de valider les formules prédictives de dépense énergétique à la marche fournies par le modèle ASTRABIO©, en particulier en ce qui concerne les déplacements sur des pentes négatives.

Département Technique

Les Actions générales de prêt

Ces actions se déroulent sans problèmes particuliers dans les trois rubriques habituelles, documentation, matériels, locaux et mobiliers. Les travaux de nettoyage et d’entretien des locaux sous convention s’effectuent régulièrement tous les mois. Concernant ceux de Prapoutel, le remplacement des joints des portes et fenêtres ainsi que celui du papier peint de la chambre 3 a été réalisé bénévolement par le propriétaire entre les stages de Noël et ceux de février. Le remplacement de la baie vitrée fracturée lors des travaux de ravalement a été  pris en charge comme prévu par l’assurance.

Le tutorat T/ENERLIB

Il fait l’objet d’un renouvellement en 2013. L’enregistrement des consommations globales est actuellement en cours avec un système Chacon d’ECOWATT connecté à l’alimentation générale. L’étude spécifique des consommations des différents secteurs et en particulier du Laboratoire et pour différents types de scénarios pourra débuter vraisemblablement mi-mars dès que l’accès au T2 duplex et au grenier où sont stockés les matériels de réserve ou obsolètes de l’ASTB aura été facilité par le départ du locataire concerné.

Cette étude nécessitera au préalable de vérifier et d’individualiser les lignes affectées à chacun des secteurs, privatif et associatif. En ce qui concerne l’ASTB : 1-Direction-Secrétariat-Archives, 2-Laboratoire-Salle de garde/repos-Garage, 3-Atelier-Réserve/grenier, 4-MeubléT2 Duplex. Par ailleurs, outre le rangement de la Réserve-grenier indispensable pour accéder aux lignes, il sera nécessaire de démonter l’ancien bloc de climatisation du laboratoire et l’ancien cumulus électrique déjà déconnectés. Enfin il sera nécessaire d’adapter le contrat de location du meublé à l’origine de soucis incompatibles avec la bonne marche de l’ensemble tant générale qu’électrique. L’extension solaire comme l’acquisition d’une citadine électrique ne seront envisageables qu’après réalisation des objectifs précédents.

     

Département Enseignement

Les Actions générales de formation

A l’instar des décisions prises pour le département médicosocial, ces actions ont été menées à titre individuel par différents membres de l’ASTB comme par exemple les cours de physiologie dispensés à Lyon à l’ISTIL ou à Marseille. Mais l’ASTB, tout en soutenant ces actions sur le plan relationnel ou au travers de prêts de matériels de formation, n’intervient plus directement dans la gestion des personnels et de leurs relations administratives avec les organismes concernés.

Tutorat  «Enerdep»

Les publications internationales sont toujours suspendues.

Le travail d’écriture des guides de vulgarisation scientifique sur l’utilisation des sites et des circuits naturels de rééducation métabolique-respiratoire-cardio-circulatoire à titre individuel MERCI-astb© (cf. Bulletins N°2/3 et N°4 de 2012) se poursuivra au second semestre.

Les Bulletins N°1 et 2-2013 en cours de réalisation seront publiés en mai. Ils sont consacrés à la présentation de la notice technique de l’automate de mesure de dépense énergétique en situation.

L’écriture de l’ouvrage de référence sur la mesure de la dépense énergétique dans la collection Performance et Santé est programmé à la suite. Le canevas général, la table des matières et certains chapitres feront comme habituellement l’objet de présentations dans le Bulletin Scientifique.

Département Recherche

Le tutorat  R/DE-Video©

La compilation des différents programmes de l’ASTB et du modèle Astrabio© à partir d’un fichier vidéo et de la détection sonore des coups en un seul logiciel ergonomique est en voie de finalisation. L’intégration d’un nouveau programme original de tracking en remplacement du logiciel ASTB RTVAL ou TLD par technique d’élimination du fond stable et la traduction sous langage PYTHON sont terminés. Reste à traiter le problème de capacité RAM lié au volume de stockage des informations sonores qui limitent actuellement les déterminations des coordonnées X et Y et de dépense énergétique du joueur de tennis en mouvement à une dizaine de minutes.

Les essais du système de mât extensible sur lequel est fixé la caméra C960DVR qui a été retenue comme capteur son-image de cette première application sont en cours. Sa hauteur est réglable d’environ 2m à un peu plus de 5,50m. La base carrée de 30 kg n’occupe une surface au sol que de 40 cm de côté. En cas de besoin un système de plats métalliques facilement démontables peut être adjoint pour obtenir une base de sustentation triangulaire plus large dont le cercle circonscrit présente un rayon d’environ 1,15m. Trois filins d’acier de longueur réglable et démontables peuvent relier le sommet du mât soit à trois points d’ancrage de cette base soit à différents ancrages disponibles à proximité, par exemple chaise arbitrale, mur de terrain couvert, poteaux d’éclairage, etc.

Le premier prototype du système ENEX+© (Caméra, mât, boîtier blindé, clef, PC) sera présenté lors d’une réunion d’information au mois d’avril. La réalisation d’un automate opérationnel et définitif ainsi que le dépôt d’un brevet par l’ASTB pour l’application tennis sont prévus avant les vacances d’été.

Le tutorat  R/Astrabio©

Il reste donc programmé au second semestre à la suite de la réalisation de ce prototype. « L’affinage » du modèle mathématique de bioénergétique humaine Astrabio© qui est le cœur de ce prototype devrait permettre de développer un système modulable  pouvant s’appliquer à de nombreuses autres activités professionnelles ou sportives. La possibilité offerte par ce système d’analyser la Dépense Energétique des activités physiques professionnelles ou sportives en situation sur des aires planes et horizontales de dimensions limitées devrait ainsi favoriser leur suivi et la prévention des pathologies liées à leur mauvaise gestion.


Leave a comment

Une question ? Contactez-nous !