:::: MENU ::::

La Voix du Fondus n°2, 2016

  • Juin 16 / 2016
  • 0
Voix du Fondus

La Voix du Fondus n°2, 2016

Lettre ouverte

entre Lions de Lyon & d’ailleurs

TUTORAT G/ECOOLOGE

L’optimisation de la mise à disposition du matériel et des locaux sous convention pour les CSTB se poursuit. Un problème de dégât des eaux lié à un défaut d’étanchéité de toiture à l’Agnelin D est en cours de traitement. Dès que ce problème sera résolu une réfection du plafond du salon détériorée sera réalisée par les bénévoles afin de rentrer dans l’enveloppe allouée par l’assurance. Une amélioration de la ventilation des locaux est aussi prévue aux Tarentelles par connexion directe du groupe d’aspiration principal aux différents contacteurs des pièces sanitaires.

TUTORAT M/VIEPLUS

Le département Médicosocial poursuit donc son activité particulièrement dynamique avec la labellisation des circuits MERCI-astb© pour rééducation métabolique-respiratoire-cardio-circulatoire mis à la disposition de différents organismes demandeurs : structures hospitalo-universitaires, Fédérations et Associations sportives, Offices du Tourisme, Directions des Parcs Nationaux et Régionaux, etc. …Conformément aux décisions de l’AG, plusieurs parcours de parcs de grandes villes régionales ont été expertisés. Le programme consacré aux pays de Loire se poursuivra par 4 programmes principaux recouvrant la Région Rhône-Alpes-Auvergne et les régions limitrophes. Pour répondre à la demande des lecteurs, le répertoire des Parcours 2015 est joint en ANNEXE à ce N°2.

TUTORAT E/ENERDEP

Comme il l’avait été décidé en AG, le département Enseignement travaille de façon coordonnée avec le département Médicosocial pour la formation des Moniteurs chargés d’encadrer les séniors et fragilisés sur les parcours MeRCI-astb©. Le programme de formation, couplé aux expertises et labellisations, a fait l’objet d’une mise à jour du dossier administratif correspondant que vous trouverez en ANNEXE. De façon indépendante, le département poursuit son travail de numérisation de tous les documents ASTB enregistrés sur cassettes VHS ou DivX.

TUTORAT R/ASTRABIO©

Le département Recherche a poursuivi l’affinement des prédictions énergétiques des activités physiques « sport » et « travail », à commencer par la dépense énergétique à la marche dont les résultats ont été intégrés dans les logiciels de « CAP100 » et « PT3 ». L’objectif d’aboutir à un modèle mathématique de bioénergétique humaine purement « physiologique », excluant les coefficients résiduels en provenance du modèle empirique de prédiction de l’EPOC, est toujours à l’ordre du jour.

TUTORAT T/ENERLIB

Les bilans de consommation et d’autonomie des véhicules utilisés pour les déplacements des équipes techniques sur le terrain sont terminés. Productions et consommations des locaux se poursuivront jusqu’en fin d’année.
En conformité avec les décisions d’AG le département a fini de mettre au point les systèmes de protection « pluie-lumière » des deux systèmes de terrain permettant d’informatiser les expertises photographiques textuelles, topographiques et temporelles des parcours et circuits à labelliser : le système portable « PORTLAB » et le système roulant « PTROL3 ».
Par ailleurs, une analyse des dérives GPS liées aux variations climatologiques est en cours.

ANNEXE

I-LABELLISATION DE PARCOURS « MeRCI-astb©

Pour faire labelliser un parcours ou un circuit d’entraînement et rééducation métabolique et cardio-respiratoire individuelle « MeRCI-astb© répondant aux exigences de l’Entraînement Scientifique Individuel « ESI » et adapté à l’activité de Marche pour Séniors Fragilisés :
– Vérifiez tout d’abord que les caractéristiques de situation, de topographie, de qualité de sol, de possibilités de repérage séquentiel, d’équipements, etc…, correspondent a priori aux critères d’accessibilité et d’utilisation « pour tous » retenus par l’ASTB.
– Renseignez-vous auprès du secrétariat général, 10 rue des Tulipes, 69680, Chassieu – tel : 06 14 39 85 51, mail : sport.trav.biol@gmail.com (ou du secrétaire de votre Club Sport Travail Biologie régional de rattachement, ou de tout responsable du CD ou du département Médicosocial de l’ASTB) afin de vérifier que ce parcours ne fait pas partie de la centaine de parcours bénéficiant déjà du label de l’ASTB.
– S’il s’avère que le parcours possède déjà le label ASTB : envoyez votre ordonnance d’activité sénior individuelle au secrétariat ASTB (page 7-8 du Bull. Ass. Sport Trav. Biol., 2016, 1, 18p.). Vous obtiendrez directement en retour votre Photo-guide et votre fiche Timing personnalisée ainsi que les coordonnées du Moniteur agréé « Performance et Santé » responsable de votre CSTB de rattachement local ou régional. Ce diplôme de Moniteur « PS1 » (ou supérieur, « PS2 » ou « PS3 »), lui permet de conseiller et d’encadrer sur ce parcours les marches d’entraînement et de rééducation « ESI » des séniors fragilisés.
-Si le parcours ne possède pas le label ASTB, du fait de l’absence d’expertise ou de non renouvellement annuel du fait de dégradations ou d’absence d’entretien : adressez au secrétariat avec les adresses postales et électroniques de la personne chargée de développer cette activité, un plan détaillé du parcours que vous souhaitez labelliser ; précisez sa structure et ses équipements, sa situation, la ville de rattachement ainsi que les modalités d’accès et de parking ; vous recevrez en retour une proposition de date d’expertise.
– Si le responsable de cette activité de marche pour séniors fragilisés ne possède pas encore la qualification requise, le secrétariat L’ASTB vous proposera en retour :
+soit une journée de formation gratuite, pratique sur le terrain expertisé et théorique en salle ;
celle-ci s’effectue en principe dès le lendemain de la journée d’expertise,
+soit une vérification des acquis sur le terrain afin d’obtenir le diplôme de Moniteur « PS1 ».

II-FORMATION DE MONITEUR « PS1 »

En salle 09H00 : enseignement théorique Moniteur PS1*.
– principes de l’entraînement métabolique et cardiorespiratoire individuel « ESI »,
– application à la marche et aux séniors fragilisés,
– analyse du Bulletin « Bull. Ass. Sport Trav . Biol., 2016, 1, 18p. »,
– le guide MeRCI-astb© et le site sport-travail-biologie.com.
10H00 : table ronde, réponse aux questions.
10H30 : préparation du TP-TD
– protocole et équipement du sénior volontaire ou désigné,
– fiche « Moniteur-accompagnateur » p.9-10 du Bull. Ass. Sport Trav . Biol., 2016, 1.
Terrain 11H00 : TP-TD étalonnage cadence de pas-fréquence cardiaque-dépense énergétique.
12H00 : débriefing, pause.
En salle 14H00 : présentation des résultats :
– de l’étalonnage du sénior volontaire ou désigné,
– des données de l’expertise des deux parcours étudiés.
14H30 : équipement du sénior volontaire ou désigné.
Terrain 15H00 : TP-TD démonstration en situation sur l’un des parcours labellisé :
– modalités générales d’encadrement d’une séance « ESI »,
– modalités d’échauffement pré-séance ou intra-séance.
En salle 17H00 : table ronde, réponse aux questions.
18H00 : fin des prestations.
*NB :
-Fournir un exemplaire du Bulletin « Bull. Ass. Sport Trav . Biol., 2016, 1, 18p. » à chacun des participants.
-Réserver une salle équipée pour l’enseignement théorique : TV grand écran ou vidéo projecteur pour PC.
-Horaires et lieux peuvent être modulés en fonction des besoins, de la proximité entre salle d’enseignement et terrain ou en fonction des conditions climatiques.
-En cas de mauvais temps les TP-TD du matin peuvent être réalisés dans un gymnase ou une grande salle et ceux de l’après-midi éventuellement remplacés par une simulation en gymnase ou en grande salle.

III-FORMALITES ADMINISTRATIVES
1-DOCUMENTS A RETOURNER A L’ASTB

11- la date et le programme prévisionnel éventuellement rectifiés en accord avec l’ASTB,
12- les plans du ou des deux parcours :
+ non labellisés : à expertiser pour labellisation,
+ déjà labellisés : préciser simplement celui retenu pour les TP-TD et/ou vérification des acquis.
13- l’adresse de la salle équipée où se tiendra l’enseignement théorique,
14- la liste nominative des participants à cette formation,
15- le nom et les coordonnées postales et électroniques du sénior volontaire :
+ secrétaire du CSTB qui coordonne l’activité d’encadrement des séniors et fragilisés,
+ oniteur agréé ou en formation (PS1, 2 ou 3) qui encadre l’activité de marche des séniors et fragilisés.
16- son ordonnance d’activité sénior (Bull. Ass. Sport Trav . Biol., 2016, 1, 7-8) complétée par ses soins.

2-REGLEMENT DES PRESTATIONS

11- journée 1 d’expertise technique d’un ou deux parcours : prise en charge ASTB,
12 – journée 2 de formation : prise en charge ASTB,
13 – frais de déplacement et de séjour de l’équipe technique : prise en charge de 2 personnes pendant 2 jours :
+ soit par l’ASTB pour les CSTB régulièrement enregistrés ou CSTB « découverte »*,
+ soit par l’organisme demandeur selon Convention ASTB-organisme.

*NB : extrait des statuts et RI de l’ASTB.
« les CSTB « découverte » incomplets et/ou en voie de formation (moins de 7 membres) peuvent bénéficier la première année de leur création d’une subvention de l’ASTB pour prise en charge de l’adhésion de cinq membres. L’adhésion des deux premiers membres (coordinateur, moniteur) reste obligatoirement à la charge des personnes ou des organismes demandeurs. »

IV-PRECISIONS CONCERNANT L’EXPERTISE ET LA LABELLISATION

Le label ASTB ne porte que sur le circuit considéré et uniquement sur le relevé de positionnement des balises « nature » ou « artificielles » en question réalisé par l’ASTB, mais pas sur la validité des mentions ou inscriptions qui y ont été préalablement portées. En effet l’implantation de repères, en particulier de repères « artificiels » ainsi que les inscriptions qui y sont mentionnées ont été réalisées par d’autres organismes et sous leur propre responsabilité. Or, certaines d’entre elles peuvent comporter des approximations, inexactitudes ou erreurs susceptibles de conduire à des conséquences délétères en matière de rééducation ou d’entraînement.

Le risque des terrains pré-balisés est bien illustré dans le guide 2015 par deux exemples de circuits urbains adaptés :
– Le premier « La voie de la Dombes », réalisé par l’Association AF3V, présente un balisage métrique très satisfaisant inscrit sur des poteaux en bois ; ceci le rend utilisable facilement pour y effectuer des marches de réentraînement.
– Le second en revanche, « Le Tunnel de la Croix Rousse », mode doux, présente plusieurs erreurs métriques ; il faut donc s’affranchir des inscriptions de distance par rapport au Rhône et à la Saône, placées sur le mur à côté du trait vertical de balisage, et ne se référer qu’aux distances mesurées par l’ASTB fournies sur la fiche timing ; dans ces conditions cette voie piétonne peut être elle aussi valablement utilisée comme ergomètre de marche.

L’intérêt des terrains pré-balisés n’est donc pas non plus à négliger puisqu’un balisage métrique préexistant correct peut permettre de s’affranchir d’un Photo-guide. Les organismes chargés d’un balisage de circuit pédestre adapté à l’activité de marche des séniors et fragilisés sont donc toujours invités à rentrer en contact avec l’ASTB afin que ce balisage soit à même de respecter simultanément un découpage séquentiel physiologique adapté tout en respectant les règles de l’art en matière de relevés métriques. Nous remercions de leur confiance et de leur collaboration tous les responsables des organismes qui acceptent d’améliorer en ce sens l’équipement et la structure des circuits adaptés ouverts à tous, promenades confort, circuits éco-balisés, etc.…, ainsi que tous ceux qui nous soutiennent dans le repérage de ces circuits et en particulier Offices du Tourisme, Directions de Parcs Nationaux ou régionaux, Associations et Fédérations sportives, Office National des Forêts, Communautés urbaines et Municipalités. Nous remercions enfin tous ceux qui veulent bien nous faire part de leurs remarques et qui sont souvent à l’origine d’une amélioration non seulement de la qualité des parcours labellisés mais aussi de celle de leur expertise et de la formation corollaire de l’encadrement de marche pour séniors et fragilisés.

Leave a comment

Une question ? Contactez-nous !