:::: MENU ::::

La Voix du Fondus n°1, 2012

  • Mar 05 / 2012
  • 0
Voix du Fondus

La Voix du Fondus n°1, 2012

Lettre ouverte entre Lions de Lyon et Rhône-Alpes

 

Assemblée Générale

Ordre du jour

18H30 : Ouverture de l’AG ; désignation du Bureau : PDT

18H45 : Bilan moral de l’exercice 2011 : PDT

18H50- 19H00:  Administration générale 2011 et prévisionnel 2012 : SG

19H00-20H00 : Actions générales et tutorats 2011 ; actions et tutorats 2012.

19H00 : Médicosocial : JPE 

19H15 : Enseignement : FB

19H30 : Technique : SE

19H45 : Recherche : JPE 

20H00 : Bilan financier de l’exercice 2011et prévisionnel 2012 : SB

20H15 : Questions diverses. Mise à jour RI et Statuts. Conventions.

Comité directeur

D’après Antenne_FO le trou de la Sécu dont nous rebattent les oreilles nos dirigeants ne serait que le résultat d’une énorme fable en forme d’arnaque montée volontairement et de toutes pièces soit d’une énorme inconscience fortement teintée d’incompétence soit des deux à la fois : en effet ces petits 11 milliards dont on ne cesse de rendre responsable les malades et les médecins disparaitraient immédiatement si la part des taxes sur le tabac (7,8 milliards) et l’alcool (3,5 milliards)  destinées à la Sécu n’étaient pas détournées à d’autres fins « inavouables ».

Si l’on ajoute à ces sommes celles qui subiraient le même pillage (primes des assurances auto : 1,6 milliards, taxes sur les industries polluantes : 1,2 milliards, part de TVA : 2 milliards) ainsi que celles des retards de versement (contrats aidés : 2,1 milliards et entreprises : 1,9 milliards) la Sécu pourrait afficher un bilan plus que positif. Cette stratégie du matraquage et de la culpabilisation de boucs émissaires n’a apparemment plus qu’un seul objectif : celui de détourner l’attention des gouffres financiers créés par ces détournements, ces campagnes de pub couplées par exemple à une campagne de vaccination comme celle contre le H1N1 organisées par des financiers sans ou contre l’avis des scientifiques, etc.,

Pour déculpabiliser dans cette affaire les malades d’être malades et les médecins de vouloir les soigner il est intéressant de consulter les rapport de la Cour des Comptes (2008) sur le palmarès des arrêts de travail en France : la palme revient aux employés de la Sécurité Sociale avec 32 jours par an, suivis par les administratifs de l’APHP avec 25 jours par an, puis ceux des administrations territoriales, mairies, conseils régionaux et départementaux, alors que les salariés n’en sont en moyenne qu’à 10 jours par an et les fonctionnaires à 12.

Département Médicosocial

Le tutorat «Tobsta » a été clôturé définitivement le 31 décembre 2011. Les difficultés de communication et de suivi entre les responsables d’ESF, les correspondants Ethiopiens et le responsable n’ont pas permis de poursuivre ce tutorat qui minait l’activité du département et aurait nécessité des moyens dépassant les capacités de notre association.

Le tutorat «Vieplus » géré directement par le CD à partir du mois de juin 2011 a réintégré comme prévu, après cette période de redynamisation indispensable, le département médicosocial au premier janvier 2012.  Ce tutorat à destination régionale et/ou nationale prend donc aussi complètement le relai du tutorat T/Aptesimal avec lequel ont été réalisés les sélections et balisages des terrains privilégiés d’accueil pour la rééducation des pathologies cardio-respiratoires et métaboliques.

Vous trouverez dans le Bulletin Scientifique N°1-2012 quelques exemples et/ou illustrations issues des premiers travaux d’application de la stratégie utilisée par ce département pour mettre à disposition des sites susceptibles d’être équipés et aidés pour accueillir des personnes en difficulté, inadaptées ou handicapées qui nécessitent une prolongation des activités de rééducation avant réinsertion.

Département Technique

Le tutorat « Aptesimal » de mise en place et d’étalonnage des matériels de mesure et de balisage de sites et circuits de rééducation a pris fin courant 2011 come prévu.

Le tutorat « Enerlib » débuté courant 2011 a permis de cerner les principales difficultés franco-françaises en matière d’utilisation de l’énergie solaire dans la mise en place d’un approvisionnement énergétique individualisé pour une petite structure telle que celle d’un mini-laboratoire de biologie de l’exercice. Le déficit de formation et d’expérience des pme couplé au dictat des « monstres » comme EDF se  traduit par une grande difficulté à traiter les problèmes spécifiques des petites structures et des particuliers et à des surcoûts souvent insurmontables. Quoiqu’il en soit le cahier des charges concernant le projet d’indépendance énergétique d’un mini-labo a été bouclé comme prévu fin 2011. Reste maintenant à sélectionner le site le plus adapté et à planifier les étapes principales d’installation, capteurs solaires, batteries de stockage, onduleur et système de contrôle et gestion informatisés.

Département Enseignement

[toggle title_open= »Liste des publications de 2011″ title_closed= »Liste des publications de 2011″ hide= »yes » border= »yes » style= »default » excerpt_length= »0″ read_more_text= »Read More » read_less_text= »Read Less » include_excerpt_html= »no »]

Modélisation de la dépense énergétique lors d’exercice fractionné – Application au tennis.

F. BOTTON, C. HAUTIER, JP. ECLACHE.

Abstracts : 16ème Journée Scientifique de l’EDISS – Lyon (France), 2011.

 

Incidence du port du K4 sur la DE en match de tennis.

F. BOTTON, C. HAUTIER, JP. ECLACHE.

Bull. Ass. Sport Trav. Biol., 2011, 1 : 4-8.

 

A simple method for assessing the energy cost of tennis strokes during incremental field tests.

F. BOTTON, C. HAUTIER, JP. ECLACHE.

Medicine and Science in Tennis; 2011, 16(2): 12-17.

 

Prediction of recovery oxygen consumption after constant power load exercises achieved on bicycle ergometer.

F. BOTTON, C. HAUTIER, JP. ECLACHE.

Science et Motricité; 2011 (accepté avec corrections)

 

Energy expenditure during tennis play: a preliminary video analysis and metabolic model approach.

F. BOTTON, C. HAUTIER, JP. ECLACHE.

Journal of Strength and Conditioning Research; 2011, 25: 3022-3028.[/toggle]

Après la soutenance de thèse et le titre de doctorat brillamment décroché par Florent BOTTON fin 2011, le Tutorat  «Enerdep» consacré à l’écriture d’ouvrages scientifiques et de vulgarisation sur les techniques de mesure et de suivi de la dépense énergétique individuelle en situation devrait en principe démarrer au début du second trimestre et être publiés via le site de l’association. Dans cette optique deux décisions ont été prises : faire l’acquisition d’un système vidéo-agrandisseur Scan2voice qui équipe dorénavant les PC du siège social et mettre à jour le site ASTB afin de répondre aux nouvelles orientations du département ainsi qu’à celles des nouveaux tutorats des trois autres départements. Un cahier des charges est actuellement à l’étude au niveau du Comité Directeur. Une nouvelle maquette a déjà été proposée par un CSTB et semble faire l’unanimité ; sa réalisation pourrait faire l’objet prochainement d’une intégration directe dans le tutorat « Enerdep ».

Concernant les cours et conférences dispensés à l’extérieur, à signaler que la convention avec l’ISTIL n’a pas été renouvelée en 2012, cet organisme n’en ayant pas respecté les termes en 2011.

Département Recherche

Le Tutorat  « DE-Video » consacré à la réalisation d’un automate de mesure de la dépense énergétique du tennis à partir d’un enregistrement audio-vidéo devrait voir sa dernière étape de sélection des matériels et logiciels s’achever avant fin février. La synthèse des différents logiciels et la réalisation d’un prototype spécifique du tennis est programmée pour fin mars.

Le Tutorat  « Astrabio » est programmé à la suite de la réalisation de ce prototype. « L’affinage » de ce modèle mathématique de bioénergétique humaine qui est le cœur de ce prototype couplé à l’expérience acquise grâce au système précédent devrait permettre de développer un système modulable  pouvant s’appliquer à de nombreuses autres activités professionnelles ou sportives réalisées en situation sur des aires de dimensions limitées et favoriser ainsi leur suivi et la prévention des pathologies liées à une mauvaise compréhension et gestion des activités physiques.

Leave a comment

Une question ? Contactez-nous !