:::: MENU ::::

Editorial n°3, 2015

  • Août 02 / 2015
  • 0
Editoriaux

Editorial n°3, 2015

Est-il bien nécessaire de rajouter une couche à la morosité ambiante, aux balbutiements d’une planète rongée par l’avidité humaine portée à son paroxysme par « des gens » de pouvoir débiles, retranchés derrière des murs et des lois qu’ils se concoctent pour eux-mêmes?

Le réchauffement physique de la planète, la montée des eaux, l’immigration galopante, l’assassinat programmé de certaines catégories professionnelles qui se mue peu à peu en assassinat de régions, d’états et bientôt de continents ! A quand la mort programmée de l’Europe puis celle de la Planète ?

A l’image des dégénérescences cellulaires, les états terroristes sont des tumeurs cancéreuses qui ne cessent de gagner du terrain. Nos démocraties qui apparaissent encore comme le moins mauvais système d’organisation sociale qu’ait pu imaginer l’homo sapiens, sont devenues tellement archaïques, faibles et corrompues, que tels de vieux corps malades, elles ne cessent de nourrir et de favoriser le développement en leur sein des métastases qui les colonisent et les rongent de l’intérieur.

Certes l’histoire n’est pas nouvelle puisqu’elle s’inscrit dans l’ADN humain, et que, pour son entropie, c’est à dire pour se construire et pour survivre temporairement, tous les systèmes vivants sont dans l’obligation de puiser l’énergie libre de l’environnement.

Mais apparemment l’homo dit sapiens, dont le développement cérébral pouvait laisser augurer d’une maîtrise un peu plus rationnelle des ressources de notre planète, en reste encore au bout du compte lorsqu’il a le pouvoir et sous couvert de beaux discours et de belles promesses, à favoriser le pillage, le viol, l’assassinat, l’asservissement de ses congénères et de la planète.

Si nous voulons sortir de nos cavernes avant que la Planète n’explose, il faudra bien qu’un jour les responsables puissent rendre des comptes ! En attendant vous trouverez comme d’habitude une synthèse de la vie des départements à la rubrique « Voix du Fondus » ainsi que la publication scientifique trimestrielle consacrée à une synthèse des réponses aux questions posées par les lecteurs dans le « Bulletin Scientifique » qui devrait être mis en ligne avant la fin du mois d’août.

Le Comité Directeur.

Leave a comment

Une question ? Contactez-nous !