:::: MENU ::::

Optimisation des performances en milieu professionnel

  • Juil 03 / 2016
  • 0

Optimisation des performances en milieu professionnel

Parmi les nombreuses actions du Laboratoire de la Performance-ASTB à destination du monde du travail, ont été privilégiées celles concernant les catégories professionnelles des services publics ou entreprises privées en charge de la protection, du sauvetage et/ou des soins des personnes accidentées ou soumises à un danger imminent. De l’efficacité opérationnelle et donc de l’aptitude de ces personnels dépend en effet non seulement la survie des individus qu’ils ont pour mission de secourir mais aussi leur propre survie. Si les performances de ces professionnels de « Haut Niveau » n’ont malheureusement pas la même audience médiatique que celles des sportifs de « Haut Niveau », elles n’en demeurent pas moins tout aussi, sinon plus, admirables.

Qu’il s’agisse des personnels qui interviennent en urgence pour baliser un accident sur autoroute ( personnels de Gendarmerie, Services Entretien des Autoroutes…), ou pour désincarcérer, soustraire aux flammes ou des flots ( personnels des Services Incendie et Sécurité…), sauver d’un éboulement ou d’une une avalanche en montagne ( personnels des Groupements militaires de Haute Montagne…), tous ont pour même quotidien l’assistance d’urgence à personne en danger dans des conditions caractérisées à la fois par l’intensité physique des interventions et le caractère hostile du milieu dans lequel se déroule la mission.

Ces interventions considérées comme habituelles, voire naturelles, ne cessent de se compliquer du fait du développement incessant dans nos sociétés industrialisées, y compris en dehors du secteur classique de l’armement, de la course à la concentration et au transport de sources énergétiques plus modernes, par exemple nucléaires, biologiques ou chimiques.

En cas d’accident, qu’il s’agisse de l’explosion d’une centrale nucléaire comme Tchernobyl, d’un site chimique comme celui du port Edouard Herriot ou comme AZF, d’un accident de transport de matières dangereuses ou inflammables, ferroviaire ou routier, en milieu urbain ou sous un tunnel comme celui de Chamonix… ces personnels se trouvent donc dans l’obligation d’exécuter leurs missions équipés de tenues de protection encore plus contraignantes (tenues NBC, appareils respiratoires…) ayant pour premier effet de réduire de façon considérable l’aptitude et l’efficacité opérationnelle.

L’évaluation et le suivi de ces personnels, le maintien ou l’amélioration de leur aptitude par un entraînement scientifique individualisé, les travaux permettant de réduire les effets délétères des équipements de protection et d’améliorer l’efficacité technique et stratégique… sont autant de priorités que l’Association Sport Travail Biologie n’a cessé de promouvoir et dont quelques uns des travaux cités ci-après en sont l’illustration.

Extrait de bibliographie

Etude de la capacité de travail chez des sujets soumis à une atmosphère contenant du monoxyde de carbone sous le tunnel du Mont Blanc.

M. TARTULIER, P. BANDET, JP. ECLACHE
Rapport Technique, Ministère de l’Equipement et du Logement, 32p, 1970.        

 

Plasma AVP, Neurophysin, Renin activity, and Aldosterone during a submaximal exercise performed until exhaustion in trained and untrained men.

B. MELIN, JP. ECLACHE, G. GEELEN, G. ANNAT, AM. ALLEVARD, E. JERSAILLON, A. ZEBIDI, JJ. LEGROS, C. GHARIB
Eur. J. Appl. Physiol., 44(2), 141-151, 1980.

 

L’épuisement physique : facteurs physiologiques et prévention.

JP. ECLACHE
Abstracts, Journée Régionale Science et Défense, Santé et Mécanique, Lyon, 1983.

 

Quantification de la charge énergétique du travail de signalisation sur autoroute.

JP. ECLACHE
Rapport Technique D.D.E., Pierre-Bénite, 1990.

 

La détermination du coût énergétique des activités professionnelles sur le terrain.

JP. ECLACHE
Bull. Ass. Sport Trav. Biol., 3, 1-31, 1991.

 

Analyse de l’astreinte énergétique des tâches intenses des pompiers d’une division Spécialités Chimiques en milieu industriel.

JP. ECLACHE, JM. GONZALEZ DE SUSO, S. ECLACHE, B. DESPRES, JM. AUCLAIR
Abstracts, Colloque Aptitude et Missions des personnels des SIS, Lyon, France, 1994.

 

Optimisation du potentiel opérationnel des pompiers du CERN.

JP. ECLACHE
Rapport Technique C.E.R.N, 1-2, 1998-1999. & Bull. Ass. Sport Trav. Biol., 3, 16-27, 1998.

 

L’entraînement Scientifique Individuel. La clef d’or du mariage performance et santé.

JP. ECLACHE
Collection Performance et Santé, ASTB éd., 207p, 1999.

 

Estimation de VO2max grâce à un interrogatoire normalisé.
Application au suivi d’une population professionnelle à risques soumise de façon épisodique à des contraintes énergétiques très fortes.

JP. ECLACHE, S.ECLACHE, K.OSMANI, M.REBREYEND-COLIN, E.MAQUET
Actes, Colloque Association des Physiologistes, Clermont-Ferrand, 1999 : SO4-3.

Une question ? Contactez-nous !